Productivité

Les bons réflexes à avoir en programmation

Les bons réflexes à avoir en programmation

Apprendre les bases de la programmation et programmer, tout le monde peut le faire. Mais avoir les bons réflexes pour programmer efficacement ce n’est pas à la portée de tous. Mais il est possible de les obtenir en sachant exactement ce qu’il faut faire lors de vos séances de programmation. Et le plus simple c’est de se poser ces 3 questions :

1er question : « est-ce que je peux automatiser cette tâche ? »

Pour chaque tâche que vous effectuez lors de vos séances de programmation, vous devez vous poser cette question « Est-ce que je peux automatiser cette tâche ? ». Pourquoi ? Tout simplement pour éviter des tâches répétitives et rébarbatives en gagnant du temps dans les actions que vous effectuez en programmant.

Cela peut se passer en réalisant de simples scripts pour automatiser certaines tâches comme le déploiement de votre travail sur un serveur de production ou tout simplement l’ouverture de vos logiciels constituant votre espace de travail en un clic. En clair, ce que vous faites régulièrement et qui pourrait être effectué sans votre intervention.

J’ai par exemple un script qui me permet de lancer tout mon environnement web sous Docker sur mon MacBook Pro. J’ai configuré un bureau virtuel complet optimisé et configuré lorsque je programme sur celui-ci. Comme vous voyez, ce sont des tâches anodines, mais qui peuvent faire gagner pas mal de temps chaque jour.

2ème question : « est-ce que le copier-coller de ce morceau de codes ne va pas créer un doublon ? »

L’erreur de débutant très fréquente chez un développeur. On est souvent tenté et amené à faire un copier-coller d’un morceau de codes pour pas mal de raisons et de façon instinctive. La bonne attitude à avoir c’est de vous demander si je ne vais pas créer un doublon dans mon code. Quel est l’impact du copier-coller sur votre programmation ? C’est simple : vous prenez le risque de dupliquer une anomalie dans votre projet qui pourra se manifester bien plus tard.

Il n’est pas rare de ne pas obtenir de bug sur un morceau de codes lors de nos phases de debugging et de test, mais d’en obtenir un lors de la mise en production. Le problème c’est que si vous avez dupliqué ce morceau de codes plusieurs fois et vous allez devoir le corriger à plusieurs reprises et à plusieurs endroits. Pas top comme productivité ! Pensez à la maintenance de votre code ainsi qu’à la pérennité de votre application.

Le mieux à faire, c’est de vous demander si ce code ne peut pas être commun à plusieurs parties de mon application ou s’il n’est pas tout simplement possible de le dynamiser si une infime partie de celui-ci doit changer. C’est peut-être l’une des choses les plus difficiles pour un débutant et la moins passionnante, car on ne se voit pas avancer comme on le voudrait et on a l’impression de perdre du temps.

Enlevez-vous ces idées de la tête : ce genre de démarche ne vous fait pas perdre de temps. Vous serez d’ailleurs heureux de procéder de cette façon lorsque vous devrez corriger un bug ou apporter une amélioration ultérieure.

3ème question : « puis-je me permettre de revenir sur ce problème un peu plus tard et me consacrer à une autre tâche ? »

Que l’on soit un programmeur débutant ou expérimenté, on bloque toujours sur quelque chose de simple ou compliqué dans notre programmation. On se frustre très souvent et l’on se sous-estime même face à ce genre de situation. Pour se convaincre que l’on vaut mieux que cela, on s’obstine à résoudre ce problème coûte que coûte.

Les plus téméraires pouvant y passer des nuits blanches sur un simple problème. Ce n’est pas la bonne stratégie à adopter, loin de là ! En plus de vous fatiguer, vous perdez un temps précieux inutilement. Il vaut mieux adopter une autre stratégie bien plus simple et bien plus intelligente.

En vous posant cette question, vous vous forcez d’une certaine façon à vous arrêter un instant. Car finalement n’est-il pas plus judicieux de consacrer votre temps et votre productivité sur une tâche plus importante et de laisser de côté ce problème qui retient toute votre attention ? La réponse est oui !

Mettre son ego et son entêtement de côté n’est pas facile, surtout si vous ne supportez pas l’échec, mais vous devez vous convaincre que c’est la meilleure chose à faire parce que c’est bon pour votre esprit, votre stress, votre productivité et votre temps. En travaillant sur autre chose, votre cerveau va se mettre en mode « je continue de cogiter sur mon problème précédent en arrière-plan ». Et il ne sera pas rare lorsque vous accomplissez une autre tâche de trouver la solution à votre problème sur lequel vous bloquiez.

Et toi, quels sont les bons réflexes que tu utilises lors de tes sessions de programmation ?

2 Commentaires

  1. BAKOÏ

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.